Après l’acte charnel et les grandes ablutions, du liquide sort de la femme

Sheikh Ubayd Al-Jabiri

Question : Certaines femmes après l’acte charnel et le Ghousl (grandes ablutions) il lui reste une chose d’eau (liquide) qui sort d’elle, quel est son jugement ? Et est-ce que cela annule les petites ablutions ?

Réponse : Le ghousl est bon, elle fait les petites ablutions lorsque elle a terminé le Ghousl. Elle fait les petites ablutions pour ce qui coule d’elle.

Source : Site Al-Miraath – Traduction Oummou Souaïb

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Le hammam

Sheikh Al-Albani Umm al-Dardâ rapporte : “En sortant du bain public (hammâm), le Messager d’Allâh (sala-LLâhou ‘alaïhi wa…
Lire la suite