Enterré dans le pays où l’on meurt

Sheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Sheikh

Question : Un frère de France pose la question en disant :

En France, de l’argent est collecté pour enterrer le mort dans son pays d’origine.

Est-ce que cela est permis ?

Réponse : Comment ?

Question : De l’argent est collecté pour enterrer le mort dans son pays d’origine…

Réponse : S’il y a un endroit, dans le pays où il est mort, dans lequel il est possible de l’enterrer, il y est enterré.

Par contre, si cela est difficile à cause d’une réglementation spécifique, où les morts y sont déterrés ou que des mausolées sont bâtis sur le mort, et qu’ils sont touchés par cela ; Alors, le fait de le transporter, si cela est difficile (de l’y enterrer), est prioritaire au fait de le laisser menacer par le danger.

Source : Publié par 3ilmchar3i.net

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Le linceul

Sheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany – Il est obligatoire d’envelopper le mort dans un linceul. La valeur du linceul…
Lire la suite