Les troubles éloignent les gens de la science et des savants

Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr

Les troubles et séditions laissent derrières elles des conséquences tragiques et parmi celles ci :

♦ Le fait qu’elles éloignent les gens des cercles de science et les assises auprès des savants

♦ L’apprentissage des règles religieuses

♦ La connaissance de la religion

Les cœurs à ce moment-là sont distraits par autre chose.

Le feu de la fitna brûle encore, il n’est donc pas possible de se consacrer à l’étude de la science sereinement. Ces événements font obstacle à tout cela.

Bien pire que cela, la fitna conduit les gens à rabaisser les savants et les mépriser, les empêchent de connaître leur véritable valeur, ils s’en prennent alors à eux et à leur honneur.

Athar al fitan / p.16
traduit par SalafIslam.fr

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Un cœur sain

Sheikh ‘Abderrahman As Sa’di Le cœur sain est celui qui est préservé du polythéisme, du doute, celui qui…
Lire la suite