Ecrire le nom du mort sur une pierre posée sur la tombe

Sheikh Salih Bin Fawzan Bin ‘Abdillah Al Fawzan

Question : Est-il permis d’écrire le nom du mort sur une pierre posée sur la tombe ou d’y écrire un verset du Coran ?

Réponse : Il n’est pas permis d’écrire le nom du mort sur une pierre posée sur la tombe ou directement sur la tombe, car le Messager صلى الله عليه وسلم a interdit cela [comme cela est rapporté dans Sounnane At-Tirmidhi (4/6), dans Sounnane An-Nassa-i (4/86), et aussi dans Sounnane Ibn Madjah (1/498), et Dans Moustadrak d’Al-Hakim (1/370), tous rapportés d’après Djabir رضي الله عنه ].

Même si ce n’est qu’un verset du Coran, ou un seul mot, ou une seule lettre, cela n’est pas permis.

Par contre, si la tombe est repérée par un signe autre qu’une écriture, afin qu’elle soit reconnue pour être visiter et saluer, comme faire un trait, ou y mettre une pierre sur laquelle il n’y a pas d’écriture, dans le but que la tombe soit visitée et saluée, il n’y a pas de mal à cela.

Quant à l’écriture, elle n’est pas permise car c’est une voie vers le Chrik (polythéisme).

Il se peut que vienne une génération de gens par la suite, et qu’ils disent :

« Il n’a été écrit sur cette tombe que parce que celui qui l’occupe était une personne bonne et bénéfique pour les gens. »

Et c’est comme ça que l’adoration des tombes a eu lieu.

Source : Fatwa numéro : 15589

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Mourir un vendredi

Sheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine Sheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz Question : Y-a-t-il une récompense pour celui…
Lire la suite