Celui qui dit que le Minhadj As-Salafi est un Minhadj At-Talafi ?

Sheikh Muhammad ibn Salih Al ‘Outhaymine (Qu’Allah lui fasse miséricorde)

Tu ne dois être étonné d’entendre ce genre d’appellation provenant de gens calomnieux envers les gens de bien… Ne sais-tu pas que ceux qui renient les Attributs d’Allah ‘aza ou jal, taxent ceux qui affirment le contraire [attribuent à Allah ce qu’Il a lui-même attribué à Lui-même] de [moujasîd], de [hachawiyâ] de [nawabîd]…ceci, na’am, si on suppose que As-Salafiya se trouve dans une voie contraire à celle des Salafs [Minhadj], dans ce cas, nous pouvons dire qu’il est « Talif » mais on ne doit pas faire le rapprochement avec le Madhab (Madhab des Salafs).

Question :

[…] Sheikh, quel est le jugement de celui qui nomme le Minhadj As-Salafi par Minhadj At-Talafi ? Oua al ‘iyadou bi Allah…

Réponse :

[Houkmouhou houwa at-Talafi] Son jugement est que c’est lui (cette personne) qui est « At-Ta_lif » (égaré). Tu ne dois pas t’étonner (de ce genre de commentaires)… non tu ne dois être étonné d’entendre une telle appellation provenant de gens calomnieux envers les gens de bien…

Ne sais-tu pas que les prophètes ont été [accusés à tord] de sorciers ?… et de fous…

Puis le Sheikh s’adresse à celui qui a posé la question en lui disant de répondre par l’affirmatif ou la négation :

Oui ? Donc, la réponse la plus juste est « balâ » (tout à fait)…

Allah ta’ala dit : كَذَلِكَ مَا أَتَى الَّذِينَ مِن قَبْلِهِم مِّن رَّسُولٍ إِلَّا قَالُوا سَاحِرٌ أَوْ مَجْنُونٌ

« Ainsi, aucun Messager n’est venu à leurs prédécesseurs sans qu’ils n’aient dit: “C’est un magicien ou un possédé!” » [Sourate Ad-Dhariyat – 52]

Est-ce que les prophètes ont loué cette appellation ? La réponse est [évidemment] : Non ! Et la fin (heureuse) pour eux, al hamdou li Allah…

Tu ne dois être étonné d’entendre ce genre d’appellation provenant de gens calomnieux envers les gens de bien…

Ne sais-tu pas que ceux qui renient les Attributs d’Allah ‘aza ou jal, taxent ceux qui affirment le contraire [attribuent à Allah ce qu’Il lui-même attribué à Lui-même] de [moujasîd], de [hachawiyâ] de [nawabîd]…ceci, na’am, si on suppose que As-Salafiya se trouve dans une voie contraire à celle des Salafs [Minhadj], dans ce cas, nous pouvons dire qu’il est « Talif » mais on ne doit pas faire le rapprochement avec le Madhab (Madhab des Salafs)…

Car on entend par là, que parmi ceux qui sont sur la voie (Madhab) des Salafs, ou qui veulent suivre Madhab As-Salaf, il y a ceux qui s’opposent aux Salafs…dans leur comportement…et font du tort [préjudice] à l’Islam, et les gens de l’Islam, plus qu’il ne devrait savoir sur sa religion [son niveau dans la science]…

Il se peut que la personne en question [celle qui dit Talafi], constate [quelques erreurs] dans le Minhadj et le comportement de l’un d’entres les as-salafiyin et le critique [sur le moment]…c’est-à-dire [sur le moment]… Mais si cette personne [celle qui dit Talafi] vise [par cette appellation] la vrai Salafiya, alors nous dirons que c’est lui le « Talif » et non pas la vrai Salafiya…

[Fin des paroles du Sheikh].

Note importante du traducteur : Ceci est un fait, la personne qui suit le Minhadj As-Salafi se doit d’être attentive à cette remarque concernant le Minhadj et le comportement à suivre car si on lui impute une appellation (du genre “Talafi”), ce n’est pas la Salafiya qui est en cause mais lui.

Source : www.sahab.net – كلام الشيخ العثيمين في من يسمي المنهج السلفي بالمنهج التلفي
Questions/réponses de Sheikh Muhammad ibn Salih Al ‘Outhaymine (qu’Allah lui fasse miséricorde)
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Un cœur sain

Sheikh ‘Abderrahman As Sa’di Le cœur sain est celui qui est préservé du polythéisme, du doute, celui qui…
Lire la suite