Meurs si tu veux !

Sheikh ‘Abder Razzâq Al ‘Abbâd Al Badr

La validité de la croyance…

Yahya ibn ‘Aôun رحمه الله a dit :

“Je suis rentré avec Sahnoun chez Al-Qasar alors qu’il était malade.

Il dit (Sahnoun) : “Qu’est-ce qui te cause du souci ?”

(Al-Qasar) lui répondit : “La mort et le fait de rencontrer Allâh”

Sahnoun lui a dit :

“Ne crois-tu pas aux prophètes ?

En la résurrection ainsi que (le jour) des comptes ?

Au paradis et à l’enfer ?

Que les meilleurs de cette communauté sont Abou Bakr ensuite ‘Umar ?

Et que le qur’an est la parole d’Allâh et qu’il n’est pas créé ?

Qu’Allâh sera vu le jour de la résurrection ?

Qu’Il s’est installé au-dessus de son Trône ?

Qu’il est defendu de sortir contre le gouverneur même si c’est un tyran ?”

(Al Qasar) dit : “Oui par Allâh.”

Il (Sahnoun) dit alors : “Meurs si tu veux, meurs si tu veux !”

C’est à dire meurs car tu es sur le bien.”

Siyâr A’lâm An-Noubalâ 23/16

Commentaire du Sheikh :

L’affaire est axée autour de l’authenticité de la croyance et sa validité.

Si elle est authentique, la religion des gens ainsi que leur bas-monde s’en verront bonifiés.

Si elle est corrompue, l’affaire des gens, religieuse et mondaine, sera corrompue.

Et à la survenance du terme (de l’existence), il n’y a nulle faculté à agir si ce n’est à mourir sur une croyance authentique pour celui (l’agonisant) qui en est partisan.

Publié par 3ilmchar3i.net
Traduit par Oum Suhayl

0 Shares:
Vous aimerez aussi ces articles :
Lire la suite

Où veux-tu mourir ?

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti Comme je disais il y a beaucoup de musulmans, parce qu’on leur donne…
Lire la suite